Votre installation :

Faites installer votre cheminée, poêle etc… par un professionnel qualifié en fumisterie qui vous garantira une installation réalisée dans les règles de l’art mais surtout en respectant toutes les règles de sécurité.

Si vous venez d’emménager dans une maison avec une installation existante, demandez le dernier certificat de ramonage avant de commencer à chauffer ou faites vérifier votre conduit.

Le ramonage vous protège, il permet de sécuriser votre habitation en limitant les risques d’incendie et d’intoxication au monoxyde de carbone.

Il améliore le rendement de l’installation et permet de réduire les émissions polluantes.

Le bois :

Il devra être le plus sec possible. En effet, le taux d’humidité du bois a une incidence directe sur le rendement (la combustion de bois humide ne permet pas d’atteindre la puissance nominale des appareils de chauffage), la pollution (l’humidité provoque une combustion incomplète qui libère des substances polluantes) et également sur un encrassement prématuré de votre conduit voir un bistrage de celui-ci augmentant le risque de feu de cheminée.

Sous abri, on aura un temps de séchage de 18 mois (résineux) à 24 mois (feuillus) pour avoir un taux d’humidité acceptable.

Je pourrai vous conseiller plus précisément lors de ma visite chez vous pour effectuer votre ramonage.